MON PROGRAMME

Un long parcours, commence par un petit pas

En 2015, j’ai rejoint le parti Zehout fondé et dirigé et fondé par Moshe Feiglin, ex-membre et Vice-Président de la Knesset, avec la conviction qu’il y a une alternative, un chemin juste et bon, basé sur une liberté véritable et en accord avec notre identité.

Les élections auront lieu le 29 janvier 2019

JE CROIS À

Une politique de vérité

La politique de notre pays devrait être tout simplement basée sur la vérité : Toute la Terre d’Israël appartient au peuple Juif tout entier. Au cœur de cette terre, Jérusalem.

Et au cœur de Jérusalem, le Mont du Temple. Il n’y a pas d’identité nationale Palestinienne, il n’y en a jamais eu. L’Etat d’Israël doit exercer sa souveraineté sur l’ensemble de la Terre d’Israël et annuler immédiatement ces malheureux et sanglants accords d’Oslo.

La loyauté envers son Pays

L’Etat d’Israël doit s’inquiéter de la loyauté de ses citoyens et de ses représentants à la Knesset. Celui/Celle qui sert le pays, au moins dans le cadre d’un service civil et qui est à jour de ses impôts, y compris l’Arnona, prouve ainsi qu’il/elle est loyal(e) envers un pays dont le drapeau est un Talith avec une Magen David et l’hymne national la Tikva.

Autrement, il/elle ne devrait pas avoir le droit de vote.

L’Alya et l’intégration

Que les problèmes de l’Alya et de l’intégration ne peuvent être sérieusement réglés que par une politique renouvelée de fond en comble adaptée à la situation actuelle et qui prenne en compte le phénomène de la globalisation.

Une économie libre

Il est urgent d’établir en Israël une économie vraiment libre, débarrassée de sa bureaucratie étouffante et superflue, sans ses nombreux monopoles, cartels et ententes. Notamment il y a lieu de réduire ou de supprimer les droits de douanes et certains impôts. Il faut fermer le « Makhon Hatkanim » (Institut des « Standards ») qui gêne le commerce international du pays et son industrie.

Ces facteurs ne font que contribuer à une vie absurdement chère dans notre pays. Il faut aussi fermer ce monstre bureaucratique qu’est l’Administration des Domaines en Israël (Minhal Mekarké Israel) et rendre les terres d’Israël au Peuple d’Israël.

Cette Administration constitue un foyer de corruption et contribue fortement à la cherté du logement.

Une protection de l’environnement

Que les questions d’environnement et de qualité de la vie ont été négligées en Israël et qu’il est temps d’y remédier.

Par exemple, le déplacement de la localisation de la plateforme de gaz Léviathan est nécessaire.

De même il n’y a aucune raison de souffrir de la pollution intensive qui nous est quotidiennement infligée par les territoires sous le contrôle de l’Autorité ‘Palestinienne’ en Judée Samarie et par le Hamas à Gaza.

Contactez-moi